Récit 2014 – Camp de Pâques à Jougne dans le Jura

Samedi 19 avril 2014.

Rendez-vous à la place de l’Ivraie à Montigny pour partir vers le Jura. Une fois tout le monde dans le car, Fernanda démarre et nous voilà en direction de Jougne, petit village du Jura qui sera notre camp de base pour la durée du séjour. Nous pique-niquons sur la route et à 17H30, le car arrive devant l’auberge. Il fait froid et nous sommes un peu inquiets car l’hôtesse nous apprend qu’il a un peu neigé dans l’après midi.

Nous nous installons dans nos chambres qui sont au premier étage (la moitié de l’étage nous est complètement réservée). Tout juste le temps de s’installer avant l’heure du dîner ! Nous mangeons de bon appétit (les plateaux de fromage sont une merveille) avant de rejoindre le salon pour une soirée dansante endiablée où nous fêtons l’anniversaire d’Anicé.

Dimanche 20 avril 2014.

Le matin, découverte de Pontarlier ! Un petit groupe entraîné par José rejoint la messe de Pâques tandis que le deuxième groupe part se chauffer aux rayons de soleil qui illuminent les petites maisons et les alentours de la petite ville.

Après un excellent déjeuner à l’auberge, nous décidons de profiter de la belle journée ensoleillée et prenons la route de Lausanne pour admirer le lac Leman à Ouchy (Suisse). Nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée ! Mais il y a du soleil pour tout le monde et la vue est magnifique : que de bateaux sur le lac et en arrière-plan les Alpes Françaises couvertes encore de leur blanc manteau! Une petite boisson à la terrasse d’un café est la bienvenue avant de prendre la route du retour !

Soirée courte après le dîner ou seuls les plus résistants d’entre nous pourront résister jusqu’à la fin du film (le Marsupilami) !

Lundi 21 avril 2014.

Musée des automates (Suisse) : Sainte-Croix (Suisse)

Matinée magique au musée des automates d’Yverdon. Elisabeth nous fait une visite guidée du musée, depuis le coin atelier jusqu’à la petite salle de concerts où Jason nous fait une belle démonstration de ses talents. Les boites à musique sont sensationnelles et les automates sont tous finement habillés et décorés. Nous sommes émerveillés par le petit garçon qui essaie de chiper la confiture dans le vaisselier et le clou de la collection, l’automate capable de faire deux dessins différents !

Écomusée de la Maison Michaud de la Chapelle des Bois

L’après midi est dédiée a la découverte de la vie des paysans du Doubs avec la visite d’une ferme témoin dans la région de Moutes qui est le village le plus froid de France où la température peut atteindre -41°C en hiver et ou le Doubs prend sa source. Nous apprenons l’importance du cheval dans cette région ou les champs pouvaient être espacés de plusieurs kilomètres, la façon dont les fermes enbois étaient construites et agencées avec le four a pain et la pièce à feu au centre. Hélène impressionne le guide par sa fine connaissance de la transhumance.

Ce lundi encore, on ne traîne pas beaucoup après avoir avalé la soupe, le risotto et …le plateau de fromage !!

 Mardi 22 avril 2014.

Nous nous levons à l’aube car notre chauffeur (Hélène II) a décidé que le car partirait à 9H30 !

Maison de la Réserve Naturelle du lac Saint Point

Direction le parc naturel de Franche Comté situé à une petite vingtaine de minutes de l’auberge. Marie nous présente la maquette du très beau parc centré autour d’un grand lac (bien plus petit cependant que le lac Leman) et nous donne beaucoup d’explications sur les animaux qui vivent autour du lac. Les roseaux du lac cachent beaucoup d’oiseaux (des mouettes mais Marie nous parle surtout des hiboux, du grand corbeau et nous fait écouter beaucoup de chants d’oiseaux). José, Fernanda et Marie nous font une très belle récitation à trois de la fable de La Fontaine, le corbeau et le renard. Le renard, la buse et le lynx du Jura semblent très courants dans le Doubs.

Dino Zoo de Charbonnières les Sapins

Nous partons l’après midi au parc des dinosaures. Il fait beau heureusement car tout est en plein air et nous nous débarrassons rapidement des manteaux. Beaucoup de gros dinosaures, mais pas trop dangereux car ils sont en plastique. Belles démonstrations de cavalcades de dinosaures par Julie, Magalie, Audrey, Aurélie, Claire, Killian, Alain, Ronald et Ludovic !

Retour a l’auberge pour le goûter et une bonne douche avant de se faire maquiller, coiffer avant le dîner pour se préparer à la grande sortie du soir.

Mercredi 23 avril2014.

Fromagerie de Métabief

Après l’habituel petit déjeuner pris tous ensemble, où nous souhaitons l’anniversaire de Ludovic.

Hélène II arrive et nous partons pour visiter une Fruitière. Là nous assistons aux différentes étapes de fabrication du Mont d’Or, du Morbier, du Pt’i Sancey et du Comté. Nous continuons la visite par la projection d’un film sur la fabrication du fromage d’antan. Fin de la visite par de petites emplettes.

Retour à l’auberge où Sylvie reçoit une jolie fleur donnée par François.

Château de Joux

A 14H30 nous partons sous un beau soleil visiter le château de Joux. Là nous admirons les différentes parties construites au cours de son histoire. Le guide nous raconte la légende de la dame de Joux qui donna naissance à la source bleue et qui fut enfermée par son mari de retour de croisade.

Nous grimpons jusqu’au donjon par les extérieurs, où nous avons admiré le panorama puis nous redescendons par un interminable escalier en collimaçon (pas vrai Ronald !!), pour admirer une étonnante citerne d’une profondeur de 100 mètres (un verre d’eau mets 10 secondes pour arriver au fond).

Retour de bonne heure et après un goûter tout le monde a quartier libre jusqu’au repas du soir où les cuisinières ont préparé une surprise pour Ludovic.

Jeudi 24 avril 2014.

Le Musée de la forge et du Chemin de Fer

Nous partons ce matin à VALLEBON, où nous retrouvons Jean notre guide pour la matinée. Nous démarrons notre visite par les roues à aube, qui actionnaient les différentes machines des forgerons. Jean nous explique les différentes façons d’utiliser le fer (machine, arme, bijou etc…). Nous visitons l’atelier d’un ancien maréchal ferrant où nous voyons les différents outils qu’il fabriquait pour son travail. Nous assistons au travail d’une forgeronne qui confectionne des clous comme à l’époque Romaine. Ensuite Jean nous emmène dans la salle de projection qui retrace l’histoire du chemin de fer Suisse particulièrement le tronçon Paris-Milan qui passe par Vallebon. Notre guide nous précède jusqu’à la salle des maquettes de trains (qui illuminait le regard des jeunes) où Célia, Ronald, Audrey, Hélène et Anicé ont pu grâce à une commande tactile faire rouler les petits trains.

Les jeunes disent au revoir à Marylin qui doit repartir plus tôt vers Montigny le Bretonneux.

Boissellerie boite à fromage

Nous avons commencé la visite dans un petit bois où se trouvaient les grumes, les longs troncs d’épicéas. Le sanglier (qui désigne le métier qui permet de réaliser les sangles qui entourent les fromages) venu avec ses trois chiens nous a montré comment , après avoir retiré les écorces, découpées les sangles, sorte de lanières d’épicéa à partir des premiers bois sous l’écorce. Nous avons ensuite pu admirer dans son atelier les différents travaux effectués sur ces lanières pour obtenir les fameuses boîtes de Mont d’Or ; séchage, puis humidification pour pouvoir les former en tours de boîtes, découpage des disques et passage des couvercles à la sérigraphie et enfin agrafage pour la finition des boîtes et des couvercles. Entre temps les lanières humidifiées ont été découpées en 2 dans le sens de l’épaisseur et ont été livrées à la fruitière pour cercler le fameux Mont d’Or! Aucun d’entre nous ne soupçonnait l’existence de ce métier particulièrement ancien. De nombreux jeunes sont repartis avec des échantillons de bois et sangles, intéressés par cette visite.

 

 

 

Vendredi 25 avril2014.

Calèche & tir à l’arc

Pour cette dernière journée, déposés en deux groupes distincts qui allaient alterner les activités de la journée, un groupe démarra par la promenade en calèche alors que l’autre groupe sous le contrôle d’une animatrice commençait l’initiation puis le perfectionnement du tir à l’arc. Ces deux activités concluant notre semaine à Jougne ont fort été appréciées par les jeunes qui pour certains d’entre eux avec l’arc à la main se prenaient pour Robin des bois.

Après le dîner une soirée festive et particulièrement animée concluait notre séjour dans le Jura.

 

Samedi 26 avril 2014.

Nous nous réveillons de bonne heure pour boucler les valises et faire un rapide nettoyage de l’étage que nous occupions. Le ménage terminé nous descendons prendre le dernier petit déjeuner Jurassien.

Vers 9h30 le top du départ est donné et nous voilà en route pour Montigny le Bretonneux.

Après deux pauses et le pique-nique nous arrivons vers 17h accueillis par les parents contents de retrouver leur jeune.

Après un rapide au revoir les jeunes et les animateurs attendent avec impatience le prochain camp.

Un grand merci à nos reporters et à nos photographes sur site, sans qui ce reportage n’aurait pas pu être réalisé avec autant de détails et d’images.

Photographe en chef :
José MARTINEZ

Photographe adjoint :
Ludovic ALFANO, Ronald HADDAD, Manon GASCQ, Marylin THIERY

Rédacteur en chef :
Sylvie SANTOS

Rédacteur :
Célia ESOPE, Hélène PLAYE, Valérie PIDOUX, Audrey CIOR, Aurélie DAVID, Killian MEZAC, Philippe CROISER, Cyrille PRIEUR

Pigiste :
François DUFOULON

Iconographe :
Roland THIERY

Reporter :
Jason PIETRAVALLE, Alain CAILLARD, Olivier CURE, Julie DUPAS, Magalie LEDUC, Claire DECHARME, Karine DIET, Marie Thérèse VINCENSINI, Gérard THIERY

Coordinatrice des déplacements :
Fernanda MACIEL

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *